La Happy VIE de Marta

Marta est née en Pologne dans une famille qui l’a toujours motivée à pratiquer l’art de dessiner – son père était illustrateur et dessinateur pour des films d’animation, sa mère une portraitiste douée. Naturellement Marta a choisi d’étudier aux Beaux-Arts. Après sa 4ème année, avec une copine, elle est partie en France pour y passer l’été. Elle y est restée presque un an, est tombée amoureuse de ce pays, de sa culture, de sa cuisine, de ses paysages et d’un homme…

Son diplôme en poche, elle s’est donc installée à Paris. Elle a entre autres illustré quelques livres jeunesse, décoré de ses dessins l’hôtel La Parizienne dans le quartier Montparnasse et récemment réalisé des portraits sur le vif dans le cadre d’animations pour des marques de luxe comme Vuitton, Lancôme, Armani… 

Elle adore se promener, peindre ou dessiner en extérieur, avec comme sujet de prédilection les gens et leurs visages. Elle ne sort (presque) jamais sans son carnet de croquis. 

Le Happy STYLE de Marta

Marta a un style plutôt réaliste mais léger; quelques traits en crayon ou crayons de couleur sont ensuite rehaussés à l’aquarelle, parfois à l’encre. 

Pourquoi on AIME Marta

Marta croque la vie à pleines dents. On aime la fluidité et la modernité de son trait. Elle saisit l’air du temps de façon naturelle et spontanée.

Marta insuffle un vent de poésie dans des scènes du quotidien et transforme personnages et architecture en charmantes oeuvre d’art.

Le Happy Funky PORTRAIT de Marta

♥ Vous souvenez-vous de votre premier choc esthétique?
Je me souviens d’un grand bouleversement à l’école élémentaire. Un artiste est venu assister au cours d’arts plastiques. On nous a demandé de peindre la foule. Je me suis appliqué à dessiner quelques personnages, chacun avec une couleur distincte de vêtement. Il est venu vers moi, a pris mon pinceau et a dit ” il faut plus de gens – un, deux, trois, quatre…” et avec la peinture noire, en un instant, il a gribouillé plusieurs bonhommes en bâtons que j’ai trouvé horribles. Choc esthétique. Et envie de meurtre…

♥ L’artiste que vous souhaiteriez rencontrer? Que lui diriez-vous?
Toulouse-Lautrec et je lui dirai “Merci”. 
C’était peut être mon deuxième choc esthétique, ces peintures “dessinées” que j’ai appris à apprécier, puis je suis devenue une fan absolue. J’adore ses personnages, leur rendu souvent caricatural. 

♥ Quelle est votre couleur préférée? que vous inspire-t elle?
J’aime bien les bleus – cobalt, indigo. Du calme, de la mélancolie et de l’espoir à la fois. 

portrait en aquarelle d'après photo
portrait de famille d'apres photo

♥ Quel musée vous procure la plus grande émotion? Pourquoi?
Peut-être le Musée d’Orsay à Paris. Parce que je peux y retrouver les œuvres de Lautrec 🙂 et Gauguin que j’adore aussi.

♥ Quelle oeuvre d’art achèteriez-vous sans hésitation si vous aviez un budget illimité?J’hésite toujours.

♥ Dans quelle ville vous sentez-vous le plus heureux? Pourquoi? Partagez vos 3 adresses coups de coeur.
Peut être Lisbonne pour ce côté temps suspendu, un peu sale mais pittoresque, les petites ruelles, l’odeur des sardines grillées et le son du fado le soir…

Sinon je me sens toujours bien à Paris, j’y trouve l’inspiration à chaque angle de rue 😉

Mon endroit préféré : le Marché d’Aligre pour l’ambiance, la variété de gens qu’on peut y rencontrer.  

Portrait en aquarelle d'après photo

♥ Quel livre vous garde éveillé toute la nuit? 
Pas encore trouvé – chaque fois quand je lis le soir je m’endors après quelques pages…

♥ Quelles sont vos plus grandes sources d’inspirations?
La rue et les gens. Je suis addict de “urban sketching” et si je ne sors pas pour dessiner un peu, je ne suis pas bien.

♥ Qu’avez-vous fait de plus funky dans votre vie?
J’ai pris le billet “Aller” pour la France sans avoir trouvé du travail, sans trop maîtriser la langue et sans trop connaître mon compagnon de voyage…

♥ Quelle est votre définition du bonheur?
Faire ce qu’on aime avec les gens qu’on aime et en vivre!

portrait de famille realise d'apres photo en aquarelle

    Inscrivez-vous à notre Funky newsletter

    Suivez-nous